Martin/Gomès – À quand l’extinction des dinosaures…

507

La guerre fratricide qui oppose Harold Martin à Philippe Gomès est inquiétante dans cette 2ème circonscription calédonienne. Des invectives aux mensonges en passant par les logorrhées habituelles, les électeurs loyalistes se retrouvent perdus…

“Ils sont entrain de préparer l’indépendance association dans le dos des calédoniens”, une phrase chère à Harold Martin ces jours-ci qui veut dire plus simplement (attention peuple calédonien, ils vont vous enculer sans que vous vous rendiez compte de quoi que ce soit…).

De toute façon ne nous voilons pas la face personne ne sortira gagnant d’une telle guerre, pour tout se dire ne sont ils pas simplement en train d’aider l’indépendantiste, le positionner dans la course à la députation ?

Ces deux là tiennent sans aucun doute possible la palme du super menteur, je ne vais d’ailleurs pas recommencer ici à cataloguer leurs petites phrases contradictoires respectives, les réseaux sociaux s’en chargent parfaitement… Mais bon quand on sait que la coalition Martin/Frogier a monté de drapeau kanak et catapulté Wamytan sur le perchoir au Congrès et que de l’autre côté on nous annonçait qu’un drapeau commun verrait le jour et que tout serait fait pour changer la question du référendum afin de réécrire une nouvelle page de notre histoire grâce au référendum éclairé qui ne verra jamais le jour… Bien on peu se poser de nombreuses questions sur leurs paroles de p… !

Ce serait difficile à croire que les calédoniens accordent leurs suffrages à ces deux mastodontes de la politique mais d’un autre côté sur qui se rabattre ? Le FN avec Bianca qu’a perdu Bernard en cours de route ? Oscar Diaz ou Manuel Millar qui surfent sur le renouveau d’En Marche ? Gil Brial dans le rôle de la girouette ? Les indépendantistes Henry Bodeouarou ou Louis Mapou ? Non, le seul candidat entre guillemet “neuf et fiable” qui resterait aux yeux des calédoniens sérieux pour défendre la Nouvelle-Calédonie dans la France pourrait être Pascal Vittori avec sont mouvement Tous Calédoniens. Alors nous savons tous qu’il ne fait pas beaucoup de bruit dans cette campagne mais il avancerait doucement et surement dans la conscience des électeurs de part ses nombreux rendez-vous et engagements pris avec la population.

Si nos deux acolytes se retrouvent au second tour des Législatives en 2017 comme le prédisent de nombreux médias locaux, alors aucune extinction ne sera prévue avant 2022 pour ces deux dinosaures qui depuis des années règnent en maîtres selon leur bon vouloir sur un caillou qui a pourtant de plus en plus soif de renouveau, de démocratie mais surtout de changements ! C’est vous les électeurs qui pouvez écrire une nouvelle page de notre histoire grâce à vos suffrages, alors allez voter !!

·


Articles connexes et Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *